Arrivée à Toulouse

Bon, finalement je suis bien arrivé à Toulouse vers 17h après 94 km malgré que ma position ne s'affiche pas sur la carte. J'ai bien essayé d'envoyer ma position et tout semble fonctionner, sauf qu'elle ne s'affiche pas sur le site (même problème qu'à Valanjou). Dans les deux cas, le ciel était très couvert, peut être qu'il y a un rapport, je vais m'occuper de ça dans le week-end. Ce matin, Philippe et Martine qui m’hébergeaient m'ont 

accompagné sur la du Canal du Midi avec leurs Trikes sous le soleil et sur les petites routes de campagne. Avec nos trois vélos bizarroïdes, nous ne sommes pas passés inaperçus !

La route du Canal du Midi, c'est presque trop facile : toujours plat, un bitume parfait du début à la fin et pas besoin de carte, suffit de suivre l'eau. Du coup à la fin j'étais content d'arriver, le canal c'est toujours la même chose, je crois que je préfère traverser des petits villages de campagne, même si il y a une petite côte de temps en temps. Maintenant que je suis à Toulouse, je vais faire une petite pause (pour l'instant, j'ai roulé tous les jours) le temps que ma cheville aille un peu mieux, me réapprovisionner et d'apporter des petites modifications sur le vélo glanées auprès des Warm Showers et notamment tiré de l'expérience de Philippe (voir son blog).

Sinon, je me suis procuré ma propre boîte de Tendilax, le remède miracle contre les tendinite dont j'avais parlé dans un précédent article. Pour info, on peu le commander dans n'importe quelle pharmacie et ça coûte 21.76€ la boîte. Le point noir, c'est que ça pèse 1.7kg, ben oui, l'argile c'est lourd. Ça alourdi encore un peu les sacoches, mais le poids d'une cheville qui fonctionne mal est plus important, alors ça vaut le coup.

l'itinéraire de la journée :



Quelques photos (faites par Philippe, merci à lui):

   

   

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : http://www.selle-et-riz.com/trackback/151

Haut de page