Dakar !

Lundi, à ma sortie de Tivaouane, je passe les 6000km :

Je pourrais presque arriver à Dakar ce soir, mais à cause des élections présidentielles, le climat est tendu et peut être dangereux, je voudrais alors y arriver le matin pour éviter les problème. Au lieu d'aller à Dakar, je préfère aller vers Kayar, un petit village de pêcheurs à 50 km de Dakar.

Arrivé là bas, je fais la rencontre de jeunes dont Omar qui est à l'origine du syndicat d'initiative du tourisme fraîchement créé et unique structure touristique du village (pas d'hôtel, de restaurant, de campement ...). Ils m'hébergent dans leur local et me font une visite guidée de qualité de leur village. Nous allons notamment sur la plage voir l'arrivée des pirogues de pêche chargée de poisson :

Aidé par cette bonne rencontre, je décide de rester un jour de plus à Kayar pour reprendre des forces et en découvrir un peu plus. J'apprends que Kayar n'est pas seulement connu pour sa pêche miraculeuse mais aussi pour son immigration clandestine. C'est en effet un gros point de départ pour les pirogues vers l'Europe. Au village, beaucoup de gens ont déjà fait la traversée :
120 personnes sur une pirogue prévue pour 30 pêcheurs, un voyage d'une dizaine de jours, 600 euros la place (8 mois de salaire), la pirogue coûte 7500 euro, autant pour les moteurs, tout sera abandonné à destination. Réussir, c'est arriver à rester en Espagne 4 ou 5 ans pour obtenir les papiers, sinon c'est retour en charter avec un passage en prison au centre de rétention (2 mois). Aujourd'hui, cette immigration est rendue pratiquement impossible par l'action des gouvernements Sénégalais, Marocain et Européens. Au Maroc, j'avais d'ailleurs dormi avec des gardes côte qui empêchent cette immigration.

Omar est devenu un ami, j'ai envie de l'aider dans son projet d'association de promotion du tourisme à Kayar mais malheureusement mes moyens financiers sont limités. Par contre j'ai quelques compétences que je peux mettre à contribution, je vais donc créer le site de l'association dans les jours à venir. Mais si vous allez à Dakar, alors allez à Kayar, c'est vraiment pas loin (58km) et c'est très sympa. Là bas passez au syndicat d'initiative, ils se feront un plaisir de vous faire loger chez l'habitant, visiter le coin, partir en mer pour pêcher, ...

Mercredi, réveil 5h30 du matin, je quitte Kayar de bonne heure pour tenter d'arriver à Dakar avant midi et éviter les risques des manifestations en centre ville. Tout se passe sans problème et j'arrive chez Julien, un camarade du lycée qui est maintenant établi à Dakar.

Trajet total : Saint Clément de la Place - Dakar : 6114 km
Toutes les photos du voyage ici.

Trajet des dernier jours,
Tivaouane - Kayar : 59 km
Kayar - Dakar : 57 km

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : http://www.selle-et-riz.com/trackback/136

Haut de page