Mon quart de mont blanc

Après avoir trouvé un hébergement à la dernière minute à Alcoy, c'est de bonne heure que je décolle le matin. En effet je me lève en même temps que Luz qui travaille tôt à l’hôpital (un dimanche), c'est très bien pour moi, ça me fera un grosse journée.
Nous petit-déjeunons ensemble dans un bar d'Alcoy où elle me rend impossible de l'inviter, du coup c'est elle qui m'invite, je n'ai pas le choix; très sympa.

Ensuite, j'attaque avec le vélo, on m'avais prévenu c'est de la côte, mais peut importe, ce matin j'ai la patate et rien dans les jambes pour l'instant. Je franchit alors un col à 1020m et j'en suis très content (ça fera sourire les pros de la côte à vélo, mais pour moi c'est déjà beaucoup). Et surtout, c'est ce qui suis qui est génial : 30km de descente où je roule la plupart du temps à 50 km/h, entouré de motos qui se plaisent à monter et descendre cet endroit magnifique un dimanche. Et pour une fois, la montée valait vraiment la peine. D'une part, le paysage était vraiment beau et en plus, j'ai vraiment l'impression que toute l'énergie "investie" dans cette côte m'est restituée par la suite.
Je traverse Alicante grâce à un gars en patin à roulette artistique qui me guide à travers la ville et me donne un tuyau génial : pour aller à Elche depuis Alicante, il y a l'autoroute et il y a aussi "el viejo camino de Elche" (l'ancienne route d'Elche) qui est l'ancienne route recyclée en piste cyclable qui longe l'autoroute, mais il faut le savoir car elle n'est pas sur la carte et il n'y a pas de panneaux pour connaître les directions !
Je continue jusque Crevillent où par hasard je trouve un camping ! Super, en plus j'arrive à négocier la moitié du prix. Du coup l'autre moitié sert pile poil pour manger au restaurant : une grande bière, plats typiques Espagnols et vin rouge, génial !

petit dej avec Luz :

La vue d'en haut :


l'itinéraire, Alcoy - Crévillent : 99 km

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : http://www.selle-et-riz.com/trackback/181

Haut de page