l'Espagne, loin d'être plate

Ce matin, après avoir bien étudié l'itinéraire, je repars de mon champ d'orangers (et accessoirement champ de boue) avec la même idée de faire du kilomètre. C'était sans compter toutes les côtes qui n'étaient pas indiquées sur ma carte. J'ai eu l'impression de grimper toute la journée, et du coup ce soir la trace gps confirme un peu cette impression. Les paysages étaient certes jolis, mais à la fin, ce n'était plus vraiment ma préoccupation et j'aurais presque préféré une route

 moche mais plate. Décidément, lesté de 60kg, les côtes c'est difficile.
J'arrive à Alcoy avec l'intention d'arrêter là et de chercher un endroit pour dormir. Passant juste devant un Mc Donald's, je décide de m'y arrêter, essayer de trouver quelque chose grâce au wifi gratuit, décidément, ça deviens une habitude. J'en profite pour remplir mes gourdes, ma vache à eau et faire la grosse commission, autant rentabiliser le café ! J'envoie des mails sur les réseaux habituels et cette fois ça fonctionne ! Quelqu'un m'appelle pour me dire qu'il veut m'héberger mais n'est pas là, alors une copine à lui s'en chargera, par contre, elle fini le travail à 23h. Me voilà avec 4h30 à patienter à Mc Do où il semble que tous les enfants se soient donnés RDV pour fêter un anniversaire, c'est une belle cacophonie mais au moins je suis au chaud et j'ai du wifi. Entre temps, le contact qui ne pouvais pas m'héberger à aussi appelé un amis à lui qui travaille dans ce même Mc Do, du coup tout m'aie offert. Même si j'avais décidé de ne plus manger à Mc Do, si c'est offert je peux faire un effort :) Un peut de sucre en trop ne peux pas me faire de mal. Un dénouement aussi sympa qu'inattendu.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : http://www.selle-et-riz.com/trackback/112

Haut de page