Des côtes de porc

Mercredi, départ au nord de Bordeaux avec pour objectif de rallier Marmande qui est proche de la Garonne et j'espère du Canal du Midi qui mène à Toulouse. Je roule quasi uniquement à la boussole, décidément, elle devient indispensable. Je vois qu'il y a Saint-Émilion sur la route où j'aimerai passer prendre une bouteille. Pour y arriver, ce n'est qu'un enchaînement de côtes énormes qui n'en finissent jamais. J'avais décidé au début de ne pas m'arrêter dans les côtes et de ne

jamais pousser le vélo. J'ai tenu, mais j'avais les cuisses en feu.

Le soir, j'arrive près de Marmande. Je me rappelle y avoir été pour un festival, mais je ne retrouve pas d'endroit pour dormir, ça semble être une grosse ville. Il fait nuit, le compteur affiche pas loin de 100km, je suis fatigué et je n'ai rien pour dormir, je décide de mettre les phares et de pousser jusqu'au Canal du Midi, j'ai dans l'idée que làbas je trouverai mieux quelque chose pour dormir. Arrivé au canal, ce n'est pas mieux du tout, il n'y a pas d'endroit pour poser une tente et si je roule la nuit, j'ai peur de tomber dans le canal, alors je vais frapper à la première maison pour voir si je peux mettre ma tente dans leur jardin. Non, ce n'est pas possible. Je ne sais alors plus trop quoi faire et c'est à ce moment là qu'une voiture arrive à ma hauteur et me demande si j'ai un soucis. J'explique à Pascale et elle accepte de m'héberger dans sa maison. Pascale et Pierre sont en fait dans le maraichage bio et je vais pouvoir manger avec eux, prendre une douche, discuter et très bien dormir. Un grand merci à eux.

Le trajet (108 km):

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : http://www.selle-et-riz.com/trackback/152

Haut de page