Chez Homard le Calmar

Mourad le fils d'Omar devant sa cabane de pêche : "Chez Homard le Calmar"

Hier, j'ai dormi chez Hamza, mais il ne pouvait pas prendre mon vélo car habitant au 3ème étage. Alors nous avons été le mettre chez un ami à lui. Là bas, j'ai connu Hamid, qui m'a dit que tous les samedi soir, il participe à une danse Tamazight. Même fatigué et malade, ça m'intéresse beaucoup, alors on y va.
Petit aperçu :


Je n'ai pas compris toutes les subtilités de la chose, mais il y a des mouvements très rapides des épaules, ça ne semble pas évident. Il y a aussi comme des sortes de battle : deux participants se lèvent au milieu du cercle et dansent ensemble, puis deux autres, ... :

Le lendemain, je pars assez tôt car j'aimerai continuer un peu et trouver un petit hôtel pas cher dans lequel me remettre sur pied. Sur le vélo, je rêve déjà d'un hôtel à 30DH (3 euros) avec un hammam pas loin. La route n'est pas très bonne, elle est en construction, une partie deux voies à double sens, et une autre partie en travaux. On m'a bien fait comprendre que pour moi, vélo, je n'ai pas ma place sur la route finie !
Après la vidéo, ça deviens beaucoup plus difficile car il n'y a plus de revêtement en terre, c'est carrément des gros cailloux (de la taille d'un œuf) qui forment le remblai. J'essaye de rouler là dedans et me casse plusieurs fois la figure, parfois il n'y a plus de cailloux mais du sable dans lequel je m'ensable immédiatement et fini par pousser. Après quelques kilomètres je me met finalement sur la route finie et tant pis pour les quelques coups de klaxon. Je m'arrête alors dans les villes sur mon passage pour rechercher un petit hôtel. On me dit qu'il n'y en a pas et qu'il faut continuer 30 km pour en trouver (et des chers en plus). Tout d'un coup, je vois une pancarte "camping 15 km", ce n'est pas spécialement ma route, mais je fonce. Au final, je ne trouverai pas le camping, j’atterris dans un petit village où il y a 2 hôtels à 250 euros la nuit (j'ai bien dit euros). Je ne sais plus quoi faire, je suis fatigué. Omar un pêcheur du village arrive à mon secours, il me propose de planter la tente chez lui, c'est super. Finalement je reste aussi le lendemain, profiter du coin et faire quelques réparation.

1ère fois que je vois la mer avec mon vélo au Maroc :



Trajet du jour, Agadir Sidi-R'bat : 62 km

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : http://www.selle-et-riz.com/trackback/140

Haut de page