Matos pas cher, matos cassé

Par manque de temps, je repars donc de Toulouse ce Jeudi sans avoir testé mes modifications. Et je me rend compte très vite que c'était une erreur :
- au premier kilomètre, la gourde à l'avant se détache et éclate : la fixation est (mal) étudiée pour être positionnée dans l'autre sens, bouteille en haut et ne supporte pas le poids de l'eau dans le sens où je l'ai montée. Voilà ce que c'est de prendre le matos le moins cher, il m'aura duré 1 km !
- j'avais trouvé un système, à base de morceau de chambre à air, pour que mes rétroviseurs ne bougent plus (ils changeaient de position facilement car mal fixés). J'ai fait une petite chute - en vélo couché dans les chicanes anti-scooter le long du canal, 

c'est pas facile - et du coup le rétroviseur qui ne pouvais plus bouger s'est brisé net. Au moins quand il bougeait, il ne se cassait pas.
- la nouvelle pochette que j'ai fixée à l'avant n'est pas  du tout pratique à accéder
Heureusement, ma nouvelle cassette à l'arrière fonctionne aux petits oignons et le rétroviseur cassé est celui de droite, le moins utile. Sinon, le reste de la journée c'est très bien déroulé sauf que j'avais un peu sous évalué le nombre de kilomètres et la difficulté à trouver mon hébergement à Carcassonne (en Couch Surfing). J'ai du me perdre une heure à Carcassonne - la nuit - et prendre une rocade pour arriver chez la personne qui m'a hébergé, dur. J'ai été très bien accueilli et ça fait du bien de discuter autour d'un bon repas chaud après une bonne douche.

quelques photos de la journée :

   

   

   


Ci après l'itinéraire de la journée, Toulouse - Carcassonne : 113km

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : http://www.selle-et-riz.com/trackback/182

Haut de page